L’Institut ostéopathie de Bordeaux se tourne vers l’international et l’animal

L’Institut ostéopathie de Bordeaux, agréé par le Ministère de la santé, étoffe, dès septembre, son programme avec une formation en ostéopathie animale et en s’ouvrant à l’international. Deux évolutions à découvrir lors des portes ouvertes : le samedi 17 juin.


« Résolument centré sur la qualité, l’Institut ostéopathie de Bordeaux (IOB) est une école d’enseignement supérieur enregistrée auprès du rectorat de l’académie de Bordeaux et agréée par le Ministère des affaires sociales et de la santé », tient à rappeler d’emblée Vincent Staf, le directeur de l’école située sur les Bassins à flot. Pour mémoire, l’ostéopathie consiste, dans une compréhension globale du patient, à prévenir, diagnostiquer et traiter manuellement les dysfonctionnements de la mobilité des tissus du corps humain susceptibles d’en altérer l’état de santé.

Pour en savoir-plus, l’IOB invite les élèves, les parents, les personnes en reconversion et même les professionnels installés à venir rencontrer l’équipe pédagogique ainsi que les étudiants lors d’une journée porte ouverte le samedi 17 juin. « Nous vous accueillons, de 10 à 14 heures, pour vous présenter nos formations et notre établissement. A 11h30, une conférence portant sur les études et le métier d’ostéopathe sera organisée gratuitement. L’occasion pour nous de dévoiler aussi notre essor à l’international et notre futur cursus en ostéopathie animale. »

L’ouverture à l’international
L’ouverture à l’international est un signe fort dans le développement de l’IOB. « Dès septembre, nous allons pouvoir accueillir des élèves du monde entier, précise Vincent Staf. Nous dispenserons des enseignements en anglais et en français dans le cadre des formations continues et en temps partiel. Nous sommes la seule école en France, parmi les 23 agréées, à nous tourner ainsi vers l’international. »

Etant affilié Campus de France, l’IOB a à coeur de valoriser et de promouvoir son système d’enseignement et ses formations. La création de ce département dédié est le premier pas vers de futurs échanges d’étudiants à l’international. « Donner à notre Institut de Bordeaux une telle dimension est aussi l’opportunité de créer un pont pédagogique entre les différents pays du monde et de promulguer notre enseignement, notamment l’une de nos spécialités : la pratique pédiatrique. »

Un cursus en ostéopathie animale
Profession en plein essor, l’ostéopathie animale apporte une solution différente aux propriétaires d’animaux tant sur le plan philosophique que thérapeutique. La France compte plus de 18 millions de chiens et de chats et plus d’un million de chevaux. Et, 50 % des foyers français possèdent un animal.

Si aujourd’hui, la majorité des ostéopathes pratiquent en zone rurale auprès des chevaux, la profession se tourne progressivement vers l’ostéopathie canine et féline. La demande pour les autres animaux - espèces non domestiques (zoos, parcs), animaux de rente (bovins, caprins) et nouveaux animaux de compagnie - se développe aussi peu à peu.

Diplômé et avec un métier
« Nous restons une école à taille humaine avec 25 élèves par classe. » Les promotions sont en effet volontairement limitées afin de garantir une très grande qualité des enseignements théoriques et pratiques, et un suivi personnalisé de chaque étudiant.

L’IOB se soucie du devenir professionnel de ses étudiants et propose un module de préparation à l’installation professionnelle en cinquième année. « Force est de constater que notre modèle fonctionne puisque nos jeunes, qui sont diplômés ce mois-ci, ont tous, d’ores et déjà, trouvé un travail. »

 

AGENDA INFO
Institut ostéopathie de Bordeaux
IOB
12 sente des Carrelets
33000 Bordeaux
05 56 32 29 98
05 56 33 89 80
www.iob-bordeaux.com

contact@iob-bordeaux.com

Recrutement
Le recrutement se faire en deux temps : l’étude du dossier et des entretiens. Ces derniers se déroulent auprès de praticiens ostéopathes et de la direction de l’école. L’étudiant est informé de son admissibilité dans les jours suivant les entretiens.

Pour les bacheliers
L’étudiant doit être âgé de 17 ans au moins avant le 31 décembre de l’année de son entrée en formation et titulaire du baccalauréat ou d’un titre admis en équivalence.
Pour les étudiants
En fonction de la formation suivie antérieurement, certains enseignements sont accordés de droit conformément à l’arrêté du 12 décembre 2014 : validation d’une première année scientifique dans le domaine de la biologie ou de la médecine, validation d’un premier cycle d’études médicales ou titulaires du diplôme de formation générale en sciences médicales.

06/06/2017 par L’Institut ostéopathie de Bordeaux

Ces articles peuvent aussi vous intéresser

Les métiers de la comptabilité, de l’audit, font partie d’un secteur porteur. Les débouchés …
27/03/2017 par KEDGE Business School
C'est avec fierté que le campus MJM Graphic Design Bordeaux s'installe en plein cœur de la ville à …
16/03/2017 par MJM Graphic Design